Chargement...

©2020 grandparissud.fr
Tous droits réservés

RENAUD LOUIS SERVAIS

Renaud LOUIS-SERVAIS découvre la guitare à l’âge 8 ans.

A cette époque, il baigne dans la musique des groupes rock des années 80. A 13 ans, il suit son frère dans le groupe de hard-rock SENTINELLE et y reste durant cinq années, avec de nombreux concerts. Par la suite, il intègre une multitude de groupes de reprises pop-rock, avec lesquels il écume les clubs de la région parisienne et «apprend le métier». Il travaille alors essentiellement à l’oreille et s’entraîne à retranscrire la musique de ses guitaristes préférés : Steve Lukather, Joe Satriani, Steve Vai… Cet apprentissage sera essentiel pour lui. De cette époque, il conservera le plaisir de la transcription, et la conviction qu’une oreille hautement entrainée est une condition essentielle pour être un musicien accompli.

Adolescent, ses influences se diversifient: jazz, rock progressif, jazz-rock, funk, musiques latines... Il s’initie seul au solfège et se plonge dans la théorie musicale et l’harmonie, apprenant à lire la musique et analyser les accords et leurs possibilités harmoniques. Yes, Weather Report puis Pat Metheny sont trois découvertes majeures pour lui. Puis l'écoute de nombreux guitaristes de jazz tels que Wes Montgomery, Georges Benson et Pat Martino, ou «fusion» tels que John Mc Laughlin, Scott Henderson, Frank Gambale et Allan Holdsworth nourrira la construction de son propre style guitaristique. Dans le domaine de la musique classique, il se prend de passion pour les compositeurs « impressionnistes » du début du 20e siècle: Claude Debussy, Maurice Ravel, Gabriel Fauré, Erik Satie…

Parallèlement à ses activités de sideman auprès d’artistes tels que le batteur Doudou WEISS (Johnny Hallyday, Magma, William Sheller…) ou la pianiste Françoise PUJOL (Orchestre National de Jazz, 1er prix « Jazz à la Défense »), Renaud Louis-Servais est également compositeur depuis ses débuts. Il monte de nombreuses formations instrumentales comme Fantasy (1990), le trio jazz-rock Jade (1995), le quartet fusion Iluna (2000) qui devient le Renaud Louis-Servais Group (RLSG) en 2010. Le premier album intitulé ‘ILUNA’ (2011) est le reflet de ce qui l’anime: le plaisir de naviguer sans contraintes entre le « métal », la musique progressive, le jazz et le rock, avec une attention extrême portée aux compositions et à la qualité sonore. L'album est intégralement enregistré et mixé par Steve Prestage (Gino Vannelli, Peter Gabriel, Gary Moore, De Palmas...). Trois titres sont nominés au fameux concours américain ISC (International Songwriting Competition), et l'album reçoit d’excellentes critiques aux USA et en Europe. Certains titres se retrouvent même classés sur les web-radios américaines spécialisées.

Le second album du Renaud Louis-Servais Group, ‘EPIC CIRCUS’ (2015) fait intervenir des musiciens de renommée internationale tels le batteur Virgil Donati (Steve Vai, Frank Gambale, Scott Henderson, Allan Holdsworth...) et les claviéristes Philippe Saisse (Claude Nougaro, Al Jarreau, The Rolling Stones, David Bowie, Al DiMeola…) et Christophe Cravero (Billy Cobham, Jean-Marie Ecay, Didier Lockwood, Sanseverino...). En plus d’une distribution numérique, l’album est distribué physiquement en Europe, aux USA et au Japon. Le clip video ‘Epic Circus’ tourné à Los Angeles illustre bien ce style “prog-rock/west-coast” que les fans de Renaud apprécient tant.

En 2018, il imagine le projet Fifty Plugged Guitars, concept musical mettant en scène un ensemble de 50 guitaristes électriques interprétant de manière “symphonique-rock” un hommage à la musique de Michel Legrand. Un tournage vidéo de cet ensemble est réalisé à L’Empreinte (Savigny-le-Temple, 77). La vidéo, diffusée sur les réseaux, est vue des milliers de fois. La finalité du projet est, après avoir suscité l'intérêt de producteurs, la création d'un spectacle complet de cet ensemble interprétant diverses oeuvres.

Passionné de pédagogie, Renaud Louis-Servais a été le professeur de plus de 500 élèves en France et à l’étranger, notamment Tina S (France, 20 ans, plus de 100 millions de vues YouTube), Callum The Heavy Metal Kid (Australie, 13 ans, finaliste de Australia Got Talent) ou encore Andrei Cerbu (Roumanie, 16 ans).

Enfin, il anime régulièrement des master-classes sur l’improvisation et la technique instrumentale, des séries de cours de guitare en ligne sur les sites Guitare-Live, iMusicSchool et UGuitarTool, et intervient en tant que pédagogue pour des magazines tels que Guitare Extreme et Guitarist Magazine.

En direct de Facebook
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus