Chargement...

©2023 grandparissud.fr
Tous droits réservés

  • terminé

[COMPLET] LES FATALS PICARDS + SINGE

Cela faisait longtemps, ça vous manquait, avouez !

CONCERT COMPLET, PLUS AUCUNE PLACE DISPONIBLE


Paul, Yves, Jean-Marc et Laurent ont l'immense joie de vous annoncer la naissance du Syndrome de Göteborg, le dixième album studio des Fatals Picards.

D'après ses parents - une famille tétraparentale point trop dysfonctionnelle - c'est un bien beau bébé de 11 titres écrits et composés durant le désormais historique ministère de Sainte Roselyne Bachelot, quelque part entre Rennes, les Landes, Lille, Paris, et le Puy du Fou.

Fidèle à cet ADN qui fait l'originalité du groupe depuis l'an 2000 - une combinaison unique faite d'humour, de rock, de chanson française, d'énergie et d'engagement - Les Fatals Picards ont une nouvelle fois décider de poser les seules questions qui méritaient de l'être : Quel plus beau cadeau pour Noël qu'une boîte de Playmobils complotistes ? Quel meilleur bunker pour la fin du monde ? Comment choisir son adolescent(e) en fonction de la marque de son téléphone portable ? Une rupture sentimentale à Limoges est-elle plus supportable qu'à Montréal avec l'accent québécois ? Le métal vosgien des années 80 a-t-il encore sa place dans le paysage musical actuel ? Le pull-moche de Noël est-il moche parce qu'il est beau ou est-il beau parce qu'il est moche ? Vaut-il mieux se promener la nouille à l'air sur une plage normande qu'en costard cravate dans les couloirs d'une tour de La Défense ? Est-il vrai que quand la France vend et fabrique des armes, c'est un enfant du Yémen qui retrouve le sourire ?

Tant de questions et bien plus de réponses encore dans Le syndrome de Göteborg, le nouvel album des Fatals Picards.


Si notre animal est si communicatif, c’est qu’il a glané des choses en chemin : les recherches en musicologie, le métier de performer et l’auto-stop sans hôtel l’ont mené jusqu’à New Orleans et Memphis, où il a forgé sa culture du show et produit ses premiers singles, témoins en français de son obsession pour la blue note.

Un premier EP (attendu en avril 2023) nous rappelle que la vraie joie grandit dans la peine. On ne lui connaît d'autre nom que SINGE : ce totem est mise à nu et pas déguisement.

Et en effet, on est happé par la sincérité de ces chansonsmantras, qui posent les jalons d'une pop sauvage, taillée dans sa chambre à coups de guitare et d'auto-sampling de ses cris, animée par l'ombre de Ray Charles. Un illuminé à la -M- (qui l’a d’ailleurs invité pour un duo sur une scène de Zénith), en plus viscéral. Une libération à rejoindre en live, du coeur jusqu'aux fesses. Bienvenue dans le Clan.

Horaires

Du 05 /02/2023 au 05 /02/2023

  • L'Empreinte
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus