Chargement...

©2022 grandparissud.fr
Tous droits réservés

  • dans 6 jours

LE NOISEUR + MÉLIE FRAISSE

Entre flow hip-hop et des productions aux couleurs seventies, Le Noiseur est inclassable

Douze tableaux qui jouent avec les styles et dont l'unité réside dans l'écriture et l'interprétation nonchalante portée par la voix tantôt chantée, tantôt parlée du Noiseur. On passe ainsi, avec une facilité déconcertante, d'une musique inspirée des grandes bandes originales des années 70 d'Ennio Morricone ou Philippe Sarde (Aston Morphine, Jimi Hendrix) au rap français des années 90 d'IAM ou de Fabe, (Retour Rapide) tout en flirtant avec une pop urbaine et synthétique plus actuelle (L'Origine du Monde) allant même jusqu'à une eurodance aux accents orientaux (Douce France).

Seul aux commandes, de l'écriture aux arrangements, Le Noiseur fait désormais le choix de ne rien s'interdire. Il l'évoque dans Musique de stade, titre clin d'oeil au morceau Musique de chambre, sorti quelques mois plus tôt, qui fait écho à une période de doutes et de solitude artistique. Dans ce deuxième album, les mélodies sont franches, la voix affirmée. Simon parvient à insuffler le second degré qui le caractérise tout en gardant la profondeur et la poésie singulières qu'on affectionne chez lui. Preuve en est avec les clips, réalisés par son complice Aurélien Ferré, tous tournés sans acteur, dans des situations du réel (il s'est tour à tour incrusté dans un thé dansant, une boulangerie, un garage, une patinoire...) et qui par leur charme si particulier rendent Le Noiseur sympathique et attachant.


Mélie Fraisse est une artiste complète, Premier prix de violon, Conservatoire national de musique de Paris, formation supérieure aux métiers du son. Née à Sète, elle grandit avec les chansons de Brassens, étudie le classique, rencontre le Grand répertoire et participe aux tournées de l’Orchestre français des jeunes. Puis la musique de son coeur, pop et rock, prend une place différente, plus intense.

Musicienne pour les autres, sur scène et en studio (Raphaelle Lannadère, Albin de la Simone, Cats on Trees, Arandel, Maestro, Hburns, Laura Cahen), et arrangeuse, elle développe son métier comme l’artisan qu’elle revendique être, fille de ferronnier. Instrumentiste et créatrice, elle écrit pour le théâtre et le film des musiques illustratives déjà remplies de cette couleur qui la caractérise, nostalgique et sensible.

Horaires

Du 13 /07/2022 au 13 /07/2022

  • L'Empreinte
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus